Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

Diaphora :: Blog Note

[Variations :: Philosophiques]

Phénoménologie «  

Notes sur la "Certitude Sensible"

Précédent / Suivant / Index

Sur Hegel et la Phénoménologie de l'Esprit / l'Encyclopédie
Voir l'introduction de lecture
Série de notes à suivre sous le mot-clef "Hegel"
Hegel essaie d'analyser cette conception de l'objet selon laquelle je parviens à ma singularité selon mon intention :

  1. Par le langage, (« Nature divine d'inverser l'opinion »), qui me condamne à dire l'universel alors que je vise le singulier, par l'ici et maintenant. D'où la nécessité d'un processus de correction : le langage comme tel ne me permet pas de dire le singulier, donc je dois me contenter de le montrer, le désigner; c'est un mouvement, dans l'idée, d'une pluralité de moments, une synthèse. On est déjà, là, quasiment dans la perception : d'une diversité d'ici et de maintenant. Le mouvement de désignement énonce un résultat d'une pluralité de maintenants : c'est une détermination quantitative de contenu.
  2. Par l'analyse du comment l'Un se singularise en pluralité. La quantité est un moment de la mesure dans la force et l'entendement (ou la loi) : la relation entre les propriétés, et non plus seulement les propriétés elles-même.


Résumé
  • Le langage : conduit à l'universel tout en sachant désigner le singulier et l'expérience. Son essence est de conduire à l'universel, la certitude sensible finit par se renverser en Raison.
  • Désignement : énonce l'essence à travers une synthèse de pluralité de prédicats.
  • Synthèse : survient une nouvelle conception de la chose, qui en fait précisément une Chose.

Précédent / Suivant / Index